Conditions générales de vente

  • La réservation devient effective dès paiement de l’acompte, vous recevrez pour l’occasion un mail automatique de confirmation. Le solde est à régler sept (7) jours avant la date d’arrivée par virement (un mail avec IBAN en pièce jointe vous sera envoyé).
  • Récapitulatif de ce que votre réservation inclut :
    L’accès à la mini-villa privative que vous avez choisie pour vos dates, ainsi qu’un accès aux parties communes de l’établissement (piscine, buanderie, potager, jardins…) : Les deux parties étant accessibles librement 24/24h-7/7j.
    La mise à disposition de draps, le ménage de fin de séjour ainsi que la taxe de séjour sont intégrés dans le tarif.
  • Une caution de 500€ sera demandée à l’arrivée. Celle-ci couvre les éventuelles dégradations ainsi qu’un état de saleté manifeste lors du départ.
  • Nous informons notre aimable clientèle que le nombre de locataires ne doit pas dépasser la capacité indiquée, à savoir : 1 chambre = 2 personnes ; 2 chambres = 4 personnes et 3 chambres = 6 personnes. À ce nombre peut s’ajouter un seul (1) bébé (enfant de moins de 2 ans) uniquement avec accord préalable écrit de la direction. Toute personne supplémentaire sera automatiquement refusée.
  • Les animaux ne sont pas admis.
  • Dans le cas où le locataire renoncerait à louer :
    • Dans un délai de plus de 30 jours avant la date de son arrivée, celui-ci pourra se voir rembourser l’acompte versé, minoré de frais de 10%.
    • Dans un délai de moins de 30 jours avant la date de son arrivée, l’acompte ne pourra plus être récupéré, sauf en cas de remise en location du bien par notre établissement, minoré de frais de 10% de l’acompte.
    • Dans un délai de moins de 7 jours avant la date de son arrivée, celui-ci devra s’acquitter de la totalité du séjour, sauf en cas de remise en location du bien par notre établissement, minoré de frais de 10% du total.
    • Les annulations pour cause de Covid-19 (tel que : contamination, cas contact…) sont soumises aux règles énoncées ci-dessus.
      Seul un confinement national décrété par le gouvernement Français pour son territoire, donnera droit à un remboursement de l’acompte minoré de 10%, peu importe la date d’annulation.